BIMlink | La police nationale néerlandaise numérise ses biens immobiliers avec BIMlink

Ce printemps, la police nationale des Pays-Bas a franchi une étape importante avec BIMlink en créant un fichier immobilier numérique à même de répondre aux besoins futurs. Depuis quatre ans, tous les biens immobiliers ont été entièrement inventoriés et cartographiés numériquement. La Police nationale dispose d’un parc immobilier considérable : 1,9 million de mètres carrés dans plus de 1 000 bâtiments et la plupart des informations sont désormais stockées de manière uniforme et accessibles de manière centralisée via BIMlink.

Ronald van Woezik de la Police Nationale des Pays-Bas

La police nationale possède de nombreux biens immobiliers qui doivent être entretenus, rénovés ou réhabilités régulièrement. La disponibilité de données correctes sur les bâtiments est cruciale à cet égard. Ronald van Woezik (coordonnateur de la cartothèque à la police nationale) s’est vu confier la responsabilité de ce projet monumental. Au cours des quatre dernières années, son équipe et lui ont téléchargé tous les dessins et documents immobiliers dans BIMlink. Sa vision de l’utilisation et de l’entretien des données est à la base d’une discussion intéressante sur les expériences de la police nationale avec BIMlink.

Le début de l’histoire

Un petit retour en arrière : la Police nationale a choisi BIMlink en 2019. La mise en œuvre a été le point de départ d’une étude menée par Van Woezik sur la manière dont la plateforme pouvait contribuer à un portefeuille immobilier numérique à l’épreuve du temps. “La police nationale souhaitait gérer tous les plans de construction de manière centralisée. Et il n’y a pas moins de 1,9 million de mètres carrés de biens immobiliers répartis sur plus de 1 000 bâtiments, dont des commissariats, des bureaux et des centres de formation. Il n’est donc pas surprenant que la Cartothèque soit passée, au cours de ces années, de deux à huit administrateurs centraux de documents. Ensemble, nous assurons l’optimisation des données dans BIMlink pour une mise en œuvre réussie.

Dimensions

Van Woezik sait que pour prendre de bonnes décisions, il faut disposer de bonnes informations. C’est pourquoi, sous sa direction, l’équipe a commencé à quantifier tous les biens immobiliers en 2020 afin de dresser une carte précise de l’ensemble du parc immobilier. “Nous avons besoin d’informations de base sur les mètres carrés et les fonctions des espaces de nos objets”, explique-t-il. “Les mesures ont été effectuées conformément à la norme NEN2580 en vigueur. Nous avons opté pour un métrage de type A, ce qui signifie que tous les objets de toutes les zones ont été mesurés physiquement. Les objets de plus de 500 mètres carrés ont été mesurés par les partenaires TEC. Les objets plus petits ont été mesurés par notre équipe de la Cartothèque”.

Le dessin architectural a permis de créer une sous-couche universelle qui sert de document de base pour les dessins d’ingénierie électrique et les plans des voies d’évacuation nécessaires à toutes les parties prenantes telles que les Facility Services, le secteur du logement, les entrepreneurs et les fournisseurs.

Challenges

Pendant ce processus de mise en œuvre, Van Woezik a fait le lien entre l’organisation interne et BIMlink. Il décrit les défis auxquels il a été confronté au début du processus. “Le suivi des accords conclus et des processus internes a été l’une des principales tâches de l’équipe tout au long du projet. Nous voulions également intégrer le logiciel BIMlink à notre solution ‘on-premise’. Nous y sommes parvenus avec l’aide de notre département ICT et le rôle de conseiller de BIMlink.

BIMlink

La police nationale a choisi BIMlink pour mettre en place un processus de gestion à l’échelle nationale et rendre les données accessibles en tous lieux. Au cours de cet inventaire, une méthode uniforme de gestion des dessins a également été conçue et mise en œuvre. Toutes les informations sont stockées de manière centralisée à un seul endroit et sont accessibles via le système de gestion de documents BIMlink. “La solution cloud permet d’obtenir rapidement et facilement une vue actualisée de nos plans d’étage et de nos modèles BIM. Au cours des derniers mois, plus de 100 personnes du Facility Services ont déjà été formées à l’utilisation de BIMlink et des accords ont été conclus pour la mise à jour des données.”

Phase préparatoire

L’inventaire approfondi a débouché sur un résultat bien tangible lorsque M. Van Woezik a estimé, en 2020, que les informations existantes n’étaient pas tout à fait correctes. “Mais nous ne savions pas à quel point les données allaient différer. Dans le cadre d’un projet pilote, nous avons étudié 19 sites et il s’est avéré que nous gérions 7 % de biens immobiliers de moins que ce que nous pensions. Cette différence significative a confirmé que nous devions nous pencher sur le sujet à l’échelle nationale.

Réalisation

Le déploiement de BIMlink (désormais BIMcollab Twin) au sein de la police nationale est presque terminé, et des formations et des ateliers sont notamment prévus. Une autre étape consistera à traiter les données collectées dans le module de gestion de l’espace et dans Planon, le logiciel de ticketing de maintenance disponible via une API sur la plateforme de BIMlink. “Nous avons fait un grand pas en avant avec les relevés“, déclare M. Van Woezik. “Il ne nous reste plus qu’à mettre les points sur les ‘i’. Par exemple, nous travaillons sur un protocole BIM qui servira de ligne directrice pour les projets de renouvellement et de rénovation. Les gestionnaires de projets attendent cela avec impatience.

Mise en service de BIMlink

Le paramétrage et la mise à disposition de l’énorme quantité de biens immobiliers de la Police nationale sur la plateforme BIMlink ont constitué une opération d’envergure. “Nous voulons régulièrement optimiser la plateforme et nous sommes heureux de voir que BIMlink continue à se développer avec de nouvelles fonctionnalités qui sont encore mieux adaptées à nos processus internes. Nous avons maintenant établi une bonne base pour trouver rapidement nos informations sur les biens immobiliers. BIMlink possède de nombreuses fonctionnalités intéressantes, mais personnellement, je trouve la visionneuse 3D très utile. Il nous aidera également à gérer les modèles BIM que nous espérons avoir bientôt pour tous nos biens immobiliers.”